Le règlement

Article 1: Champs d’application

Ce règlement organise le déroulement du concours d’éloquence mis en place au sein de l’Institut français de Constantine par Eloquentia Constantine et l’Institut français de Constantine.

Le présent règlement est applicable à l’ensemble des tours du concours.

Le concours Eloquentia est ouvert à tous les étudiants des universités ainsi qu’aux habitants de Constantine âgés de 18 à 30 ans, dans la limite des places disponibles.

 

Article 2 : Forme du concours

Le concours prend la forme d’une joute oratoire dans laquelle chaque candidat répond au sujet par l’affirmative ou la négative, conformément à la position qui lui est attribuée par l’organisation.

L’usage des différentes formes d’expression orale est encouragé dans le cadre du concours Eloquentia. Les candidats peuvent ainsi faire leur élocution en poésie, discours, plaidoirie ou encore en slam.

Article 3 : Horaires de passage et temps de parole

Les horaires de passage sont transmis aux candidats par mail. Les candidats auront un temps de parole qui leur sera communiqué pour chaque tour en même temps que leur sujet. Si ce temps de parole n’est pas respecté par le candidat, il sera sanctionné lors de l’évaluation de sa prestation.

Article 4 : Déroulement du concours

Le concours prend la forme d’un tournoi. Deux candidats s’affrontent à chaque tour, pour répondre au sujet qui leur est proposé. Le jury désigne ensuite les meilleurs candidats sur l’ensemble des prestations réalisées après délibération des jurys.

L’absence d’un candidat ou son arrivée avec un retard supérieur à trente minutes à compter de l’heure de convocation engendre sa disqualification.

Pour les trois premiers tours, les résultats sont annoncés par mail dans les heures suivant les prestations. A partir des quarts de finale, les résultats sont annoncés en fin de soirée après délibération du jury.

elo-general-couleur.png

Article 5 : Critères de jugement

Le jury se prononce avant tout au regard du fond de la prestation. Les critères suivants seront également pris en compte :

- Pertinence de l’argumentation

- Aisance dans la prise de parole

- Aptitude du candidat à tirer partie des remarques qui lui sont faites à chaque tour.

Si le fond prime, la forme n’est pas à négliger. Une argumentation exhaustive ne constitue pas une bonne prestation si elle ne fait preuve d’aucune conviction.

Les prestations mêlant différentes formes d’expressions orales sont particulièrement appréciées.

Article 6 : Les sujets

Les sujets sont donnés dans les jours précédant chaque tour.

En voilà quelques exemples fournis à titre indicatif :

- Faut-il rendre la monnaie de sa pièce ?

- Rit-on jaune face à l’humour noir ?

- Faut-il reculer pour mieux sauter ?

7 : Composition des jurys

Les jurys sont composés d’au moins 3 juges, qui peuvent être :

- un représentant du corps enseignant de l’Université, chargé de travaux dirigés ;

- un Professeur ou un professionnel du monde juridique ;

- un artiste ;

- un membre de l’association Indigo ;

- un ancien candidat d’un concours de plaidoirie universitaire ayant fait ses preuves.

Ils ont été sélectionnés pour leur compétence à juger la qualité d’une prestation orale.

Article 8 : Déroulement des joutes

Toutes les audiences sont publiques. Le candidat défendant le sujet par l’affirmative prend la parole en premier.

La délibération a lieu à huis clos. Les jurés font ensuite part aux candidats de leurs décisions et peuvent leur donner un retour ou des conseils.